L’ANCRAGE OU L’ENRACINEMENT

QU’EST-CE QUE L’ANCRAGE

L’ancrage, être ancré, c’est être connecté à la terre. C’est se sentir relié. C’est sentir une connexion profonde qui existe entre nous et la terre et être dans la conscience et l’acceptation du moment présent. C’est prendre conscience de son corps dans son intégralité. Un synonyme de s’ancrer est s’enraciner.

S’ancrer, c’est sortir de sa tête et l’installer dans ses pieds. C’est sortir du monde des rêves, des pensées, de l’imaginaire, du spirituel… et revenir dans le monde terrestre, réel, corporel, le monde de la matière.

Être « enraciné » ou « s’enraciner » signifie essentiellement rester connecté au moment présent sans se perdre dans ses pensées ou ses émotions. Puisque le sol, ou la terre, est un symbole de stabilité et de force, rester enraciné signifie essentiellement trouver ses racines intérieures, sa connexion intérieure avec la terre.

 

 

POURQUOI S’ANCRER OU S’ENRACINER

L’ancrage donne l’assise énergétique nécessaire pour vivre pleinement notre vie. En d’autres termes, il représente les fondations sur lesquelles repose toute votre vie.
l impacte à la fois votre santé, votre rapport à votre corps, votre confiance en vous et en la vie et votre épanouissement.
Ainsi, si les fondations sont solides, vous avez la force de traverser les difficultés, de profiter et prendre plaisir, de vous affirmer et créer une vie épanouissante et pleine de sens.
Alors que si les fondations sont instables, vous risquez de vous effondrer et vous éparpiller à la moindre occasion. Et avoir l’impression de vous faire « ballotter » par la vie.

 

 

LES EFFETS POSITIFS DE L’ANCRAGE

Plus on est dans sa tête, plus on pense. Et plus on pense, plus on est dans sa tête. Et plus on est dans sa tête, moins on est ancré. Et moins on est ancré, moins on est heureux.
Un bon ancrage peut vous apporter énormément.

  • Avoir moins de pensées et moins de pensées négatives
  • Se sentir plus en sécurité
  • Cultiver la paix intérieure, tout en sachant poser ses limites
  • Être en meilleur forme et avoir plus d’énergie
  • Régler certains problèmes de déréalisation
  • Soulager le stress, diminuer les migraines
  • Être plus serein ici et maintenant, peu importe la situation présente
  • Se sentir à sa place
  • Lâcher prise plus facilement
  • Accomplir plus facilement ses projets et ses rêves
  • Mieux se sentir dans son corps
  • Accepter la vie et moins lui résister
  • Accepter sa présence sur Terre et donner du sens à sa vie
  • « Habiter » son corps et sentir la connexion à notre planète
  • Favoriser son éveil spirituel, tout en gardant le sens des réalités
  • Vivre dans l’instant présent, tout en préparant le futur avec optimisme
  • Apprécier les moments de solitude, tout en nouant plus facilement des liens avec les autres
  • Savoir clairement ce qu’on veut, tout en lâchant prise sur le résultat
  • Augmenter son taux vibratoire 
  • Créer sa vie sur mesure et réaliser ses rêves 

 

PAR QUOI SE CARACTERISE L’ANCRAGE CHEZ NOUS LES ETRES HUMAINS

 

L’enracinement se concrétise par notre capacité à expérimenter pleinement les aspects matériels et physiques de la vie.
C’est-à-dire tout ce qui se rapporte à notre corps physique : alimentation, sexualité, activités physiques, soin que nous nous portons, etc.
Et par extension, le matériel qui nous permet de maintenir notre corps physique en bonne santé et en sécurité : nos possessions, notre logement et l’argent qui finance tout ça.

 

 

LES SIGNES D’UN MANQUE D’ANCRAGE

  • Tendance à vous perdre dans vos pensées
  • Ne pas vous préoccuper de votre corps
  • Passer du temps en pleine nature vous ennuie
  • Difficultés à concrétiser vos projets
  • Problèmes de circulation sanguine, en particulier dans les jambes
  • Difficultés à trouver votre place dans votre vie
  • Tendance à l’angoisse et l’anxiété, sentiment d’insécurité
  • Les choses matérielles et l’argent n’ont pas ou très peu d’intérêt pour vous
  • Intérêt pour les choses intellectuelles ou spirituelles
  • Manque d’intérêt pour les activités manuelles ou physiques
  • Manque de vitalité et fatigue générale
  • Instabilité dans certains domaines de votre vie (professionnelle, sentimentale, financière, etc)
  • Difficultés à savoir faire des choix et prendre des décisions

 

COMMENT PROCEDER POUR BIEN S’ANCRER

La technique de l’ancrage permet de s’enraciner bien profondément dans le sol, ce qui permet ainsi de ne pas se faire emporter, chahuter, chavirer au premier coup de vent qui se présente. En pratiquant l’enracinement, on développe notre sérénité, notre confiance et notre sentiment de sécurité quel que soit l’endroit où nous sommes ou la situation que nous traversons. On se sent plus confiant, et plus solide sur ses pieds. Il y a vraiment une vie avec ancrage, et une vie sans.

Les activités physiques et sportives (marche, course à pied…) permettent de s’ancrer car elles font travailler le corps, élément essentiel de l’ancrage :

Les activités de méditation et les activités corporelles et artistiques : musique, yoga, pilates, danse, Taï chi, Qi Qong …

Toute activité qui prend soin du corps : massage, relaxation, étirements, alimentation saine…

Mais aussi et surtout ce qui permet un contact avec la nature : balade en forêt, à la campagne, en montagne, jardinage, baignade en mer ou en rivière…

Plus votre conscience est loin de votre tête, plus vous êtes ancré. Donc plus vous pensez à vos pieds, et plus vous êtes enraciné.

 

 

D’AUTRES TECHNIQUES SIMPLES POUR S’ANCRER ET S’ENRACINER

 

CONCENTREZ-VOUS SUR VOS INSPIRATIONS ET EXPIRATIONS

Se concentrer sur sa respiration lorsqu’on apprend à s’enraciner est l’un des moyens les plus faciles et plus immédiats de se centrer sur le Maintenant.
Afin de vous enraciner, concentrez-vous sur le fait de laisser votre respiration devenir lente et douce. Si cela vous aide, répétez ces mots comme un mantra (« lent et doux, lent et doux »). Le but n’est pas de contrôler votre respiration, mais de la laisser s’approfondir naturellement et organiquement.
Vous pouvez même essayer de compter votre respiration consciemment. Par exemple, si vous êtes dans une situation particulièrement tendue, permettez-vous d’arrêter et de commencer à compter chaque respiration effectuée, par exemple, « Un, (respire), deux, (respire), trois, (respire), quatre, (respire), cinq (respire) … » jusqu’à ce que vous vous soyez rétabli.e.

 

SE CONCENTRER SUR LA TERRE RÉELLE

Apprendre la mise à terre est intimement lié à la terre. Quel meilleur moyen de retrouver ce sentiment de solidité intérieure que de retourner à ses racines primaires ?
Pour se concentrer sur la terre elle-même, attirer l’attention sur le sol qui se trouve sous vous. Sentez-vous soutenu lorsque vous marchez, vous vous tenez debout, vous vous asseyez ou vous vous allongez. Si vous êtes en résonance avec la visualisation, imaginez que votre énergie s’enfonce profondément dans la terre, comme les racines d’un arbre. Vous pouvez également faire remonter l’énergie de la terre par vos pieds pour aider à mettre tout votre corps au sol.
Notez qu’avec l’arrivée du printemps, marcher ou poser vos pieds nus sur le sol dans l’herbe au moins 30’ par jour, permet également au corps de décharger les ondes électromagnétiques accumulées durant la journée

AYEZ UNE AFFIRMATION DE BASE SOUS LA MAIN

Les affirmations sont des déclarations donnant du pouvoir permettant de reprogrammer les croyances inconscientes négatives et de nous insuffler de l’amour, du bonheur et de la confiance. Il est toujours utile d’avoir quelques affirmations de base dans sa manche. Si vous n’en avez pas en ce moment, vous pouvez par exemple utiliser les phrases suivantes : « Je suis de plus en plus connecté au monde », « Je suis de plus en plus en sécurité », « Je me détends de plus en plus et je respire profondément », « Je me laisse de plus en plus aller ».

BOIRE UNE BOISSON CHAUDE SANS CAFÉINE

Aussi banale que cette recommandation puisse paraître, elle est étonnamment puissante. La chaleur est apaisante et réconfortante, et contribue ainsi à nous enraciner dans le moment présent. Lorsque nous combinons le simple fait de boire + la chaleur, le résultat est une relaxation quasi instantanée. Prévoyez une tisane savoureuse, mais veillez à ce qu’elle ne contienne pas de caféine.

MANGEZ QUELQUE CHOSE DE SAIN, DE LOURD ET DE DURABLE

Ne pas manger correctement peut entraîner un stress, une anxiété et une tension inutiles. Pour vous soigner, veillez à prendre au moins un repas sain, lourd et équilibré par jour. Privilégiez la consommation de légumes-racines tels que la patate douce, le navet, la carotte, la betterave, le manioc et l’igname. Et si vous avez du mal à trouver comment vous ancrer dans le moment présent, pourquoi ne pas prendre un gros repas copieux ?

CRÉER UNE DISTANCE PHYSIQUE

Tout simplement : s’en aller. Sortez de là. S’il n’est pas toujours possible de s’éloigner d’une situation, il est souvent extrêmement utile de prendre physiquement du recul et de se détendre. Cela permet à votre esprit et à votre corps de digérer ce qui s’est passé. Trouver la solitude dans la nature est un moyen particulièrement utile de vous ancrer et de vous rappeler que la vie est bien plus que vos peurs et vos problèmes. Se réserver du temps pour soi chaque jour est un bon moyen de remettre les choses en perspective sans se perdre dans les détails.

S’ENTRAÎNER À SE SOUVENIR DE SOI

Nous avons tous été conditionnés depuis notre naissance à projeter et à promouvoir une certaine image de nous-mêmes auprès des autres. Par exemple, votre identité peut être celle d’une femme d’affaires autonome, franche et prospère, ou d’une personne à la peau épaisse et à l’esprit pratique qui valorise l’efficacité.
Quelle que soit l’image de vous-même, il est impératif que vous regardiez au-delà du voile des croyances, souvenirs, idéaux, sentiments, sensations et dialogues intérieurs de votre ego pour voir votre vraie nature.
Se souvenir de soi est la pratique consistant à s’arrêter à tout moment et à se demander : « Est-ce vraiment moi ? Une fois que vous avez appris que toute situation, toute personne, tout succès ou échec, toute sensation n’est pas vraiment « vous » et n’a rien à voir avec qui vous êtes vraiment, vous pouvez vous détendre dans la plénitude de votre vrai Soi.

SE CONCENTRER SUR QUELQUE CHOSE DE BEAU

S’orienter vers le plaisir est un moyen rapide de s’enraciner dans n’importe quelle situation. Lorsque l’esprit est concentré sur la beauté, il est beaucoup moins susceptible d’entrer dans une spirale de peur ou de se laisser submerger. Regardez autour de vous. Quel objet ou quelle chose apaisante, belle et visuellement attrayante pouvez-vous trouver ? Vous pourriez peut-être vous concentrer sur un rayon de soleil qui brille sur le mur, un arbre au loin, une belle nuance de bleu qui vous plaît ou un motif sur les vêtements de quelqu’un. Prenez quelques instants pour laisser la beauté vous toucher et enraciner votre esprit et votre corps.

TENEZ QUELQUE CHOSE OU QUELQU’UN

Prenez quelque chose d’intéressant dans votre environnement et observez-le pendant quelques secondes. Si vous avez un animal de compagnie ou un être cher à proximité, prenez-le dans vos bras et concentrez-vous sur la chaleur de cette connexion. Vous pouvez aussi vous serrer contre vous, c’est un excellent moyen de calmer votre système nerveux.

FAITES PREUVE DE COMPASSION

Souvent, ce que nous vivons n’est nulle part aussi mauvais que le discours tyrannique qui se déroule dans nos têtes. Combien de fois avez-vous été dans une situation et votre esprit chuchote quelque chose comme ce qui suit : « Je ne peux pas faire ça ! » « Je suis tellement pathétique », « Il doit y avoir quelque chose qui ne va vraiment pas chez moi », « J’ai l’air d’un crétin », etc.
La pratique de l’amour et de la compassion envers soi-même est une pratique essentielle pour apprendre à s’enraciner. Le simple fait d’être plus aimable et de se comprendre soi-même vous aidera à mieux faire face à des situations intenses à l’avenir.
Une façon étonnamment efficace de commencer à être plus compatissant est de pratiquer le travail en miroir chaque jour.

PRATIQUER LA TECHNIQUE DU « REGARD EN ARRIÈRE

La technique du retour en arrière est très simple et part du principe suivant : dans 10 à 20 ans, votre problème actuel aura-t-il vraiment de l’importance ? Il est fort probable que cela ne changera pas grand-chose, et même si c’est le cas, le problème a-t-il ruiné votre vie de façon permanente ? Si c’est le cas, vous voudrez peut-être reconsidérer ce que signifient pour vous les termes « bonheur » et « réussite » et comment ils vous aident ou vous empêchent de mener une vie épanouie.
Le principe fondamental de la vie est que « tout va passer », tout comme votre source d’irritation, de frénésie ou de colère.

INTÉGRER LA CONSCIENCE SOMATIQUE AUX ACTIVITÉS MENÉES.

L’attention somatique est mieux associée à la concentration sur votre respiration, laquelle vous aide à vous ancrer dans votre corps. Aussi appelée simplement « conscience du corps », la pleine conscience somatique aide à rediriger l’énergie que vous concentrez sur vos pensées, vos peurs et vos émotions vers les sensations de votre corps.
Par exemple, lorsque je me sens particulièrement mal ancré, j’aime me concentrer sur ma respiration. Se concentrer sur mon corps de cette façon m’aide non seulement à dissiper les tensions somatiques qui ont tendance à s’accumuler facilement, mais aussi à me centrer sur le présent.
D’autres personnes aiment froisser leurs doigts et leurs orteils en boules serrées et les relâcher, serrer les mains ensemble, étirer leurs membres, et bien d’autres techniques centrées sur le corps qui sont enracinées et centrées.

 

 

COMMENT S’ENRACINER DANS LA RÉALITÉ LORSQU’ON EST ANXIEUX

Concentrez-vous sur les pratiques d’auto-apaisement. Pensez à ce qui vous met à l’aise. Peut-être avez-vous besoin d’écouter une musique apaisante, de vous envelopper dans une lourde couverture, de câliner un animal domestique ou de vous promener dans la nature. Soyez doux et gentil avec vous-même. En faisant attention à votre langage intérieur, vous pourrez également rester sur terre si vous êtes anxieux. Ayez sous la main une affirmation qui vous donne du pouvoir pour aider votre esprit à se calmer, comme « Je suis centré » ou « Je suis en sécurité et soutenu ».

 

 

RITUEL D’ANCRAGE SIMPLE ET FACILE PAR LA VISUALISATION

Installez-vous debout ou assis sur une chaise, l’important étant d’avoir les pieds bien à plat posés sur le sol, pour créer un contact puissant avec la terre, et écartés à la largeur de votre bassin et le dos droit.

Commencez par effectuer 3-4 mouvements de respiration pour vous détendre. Inspirez profondément par le nez, puis expirez lentement par la bouche.

Respirez à nouveau normalement par le nez, pendant toute la méditation qui suit.

Maintenant, les yeux fermés de préférence, vous allez imaginer que, comme un arbre, des racines poussent de la plante de vos pieds et commencent à s’enfoncer dans le sol.

Ces racines commencent à vous relier très profondément avec le sol. Si vous êtes assis, ces racines partent non seulement de vos pieds mais aussi des pieds de la chaise, de vos chevilles, de vos cuisses.

Tout en continuant votre respiration profonde, vous imaginez que ces racines vont de plus en plus profondément dans le sol et sont de plus en plus grosses et solides.

A chaque inspiration, vous visualisez l’énergie de la terre qui remonte en vous. Cette énergie arrive de la terre, passe par vos racines, jusqu’à vos pieds et remontent en vous.

A chaque expiration, vos racines s’étendent encore plus loin et encore plus profond vers le centre de la terre.

Ces racines commencent à englober de plus en plus d’espace, et englobe maintenant votre ville entière, puis votre région tout entière, votre pays tout entier et vont jusqu’au noyau.

Vous êtes maintenant parfaitement relié avec la terre. Visualisez maintenant l’énergie de la Terre, puissante et bienfaitrice qui remonte de son noyau, le long de vos racines, jusqu’à vos pieds, puis de vos jambes, jusque dans votre bassin, et remonte jusqu’à votre cœur et vous traverse tout entier.

Vous sentez le lien puissant avec la Terre et sa force qui circule à présent en vous. Cela vous nourrit et vous donne de la confiance, de la puissance, et de la sérénité.

Là bien enraciné, bien ancré à la terre, vous allez y déposer une intention sur quelque chose que vous souhaitez voir apparaitre dans votre vie. Par exemple l’intention très puissante suivante : « je suis à ma place ici et maintenant parfaitement bien enraciné à la terre.

Vous vous sentez maintenant profondément relié avec la terre et en totale sécurité. Vous pouvez ouvrir les yeux et ressentir cette nouvelle énergie qui circule en vous et ce sentiment de solidité.

Rouvrez les yeux et reprenez vos occupations habituelles.

 

 

NOTA BENE

Apprendre à s’enraciner dans une situation quelconque demande de la patience, de la discipline et de la persévérance. Mais s’il faut un véritable effort pour se centrer, la bonne nouvelle est que vous êtes tout aussi capable que n’importe qui d’être calme et posé dans la vie quotidienne

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.